Le Marché de Noël 2014 à Toulouse

11

Sur la place du Capitole, Toulouse poursuit sa tradition du Marché de Noël. Cette année 2014 réserve peu d’évolution sur un marché qui fera le plein de visiteurs notamment en soirée jusqu’au lendemain de Noël. Pour les commerçants, il n’est à n’en pas douter une véritable aubaine puisque certains reviennent depuis plusieurs années. Mais les places sont chères, les commerçants devaient réserver leur place dès le mois de février 2014.

Dans les allées du Marché de Noël 2014 de Toulouse, ouvert du vendredi 28 novembre au vendredi 26 décembre de 10h30 à 20h30 et même 22h les vendredis et samedis soirs, se mêlent les parfums divers.

La Magie de Noël est de retour à Toulouse, le Père noël dont on ne prononçait le nom qu’à demi-mots les années précédentes est de retour. Mais le Marché de Noël reste une galerie commerciale.

L'entrée du Marché de Noël 2014
L’entrée du Marché de Noël 2014

L’ouverture du Marché de Noël

Après le lancement des illumination de Noël, c’est aujourd’hui le lancement des festivités de Noël à Toulouse. Le Marché de Noël a ouvert ce vendredi ses portes aux toulousains. Les chalets qui ont été installés depuis un peu plus d’une semaine sur la Place du Capitole attiraient depuis la curiosité des Toulousains.

En début de soirée pour accueillir les toulousains Les Elfes des Pôles ont déambulé autour de la place du Capitole.

Les Elfes des Pôles dansent au milieu des toulousains
Les Elfes des Pôles dansent au milieu des toulousains
Les Elfes des Pôles devant le Capitole
Les Elfes des Pôles devant le Capitole

Le Marché de Noël, un passage obligé !

Pour les toulousains et tous ceux qui font leurs emplettes dans le centre ville, la place du Capitole et le marché de Noël est un passage obligé. A l’aller ou au retour, ils sont nombreux à passer à la recherche de l’esprit de Noël.

Le Week End, les familles prolongent la visite du centre ville après avoir assisté aux animations comme celle proposée dans la cour du Capitole ou dans le Square De Gaulle qui accueille la maison du Père Noël.

De même les fêtards qui se retrouvent place du Capitole visitent bien souvent le Marché de Noël 2014 qui brille de mille feux à la nuit tombée.

La journée, en semaine, l’ambiance sur le Marché de Noël est plus calme, il y a moins de monde, c’est le moment idéal pour discuter avec les commerçants et faire ses achats. Sauf à midi où les lycéens et étudiants du centre ville se retrouvent le temps du repas.

Les santons de Provence, sous l'ane, le boeuf, Jésus, Marie et Josèph on trouve le Père Noël et Saint Nicolas
Les santons de Provence, sous l’âne, le bœuf, Jésus, Marie et Josèph on trouve le Père Noël et Saint Nicolas

Marché de Noël 2014 un mélange de parfums

Parfum d’épices et eau de toilette cohabitent pour le plaisir des narines qui peuvent supporter ces mélanges. Les odeurs de nourriture sont aussi nombreuses. Il y a la cuisine traditionnelle locale qui se fait sentir mais aussi l’odeur des plats typiques de Noël et notamment du vin chaud qui imprègne la place du Capitole. Enfin il y a l’odeur des fromages régionaux qui vient chatouiller le nez lorsque l’on passe devant l’étal bien fourni.

La Ville de Toulouse a réservé comme chaque année 4 chalets pour les créateurs et 2 pour les associations.

Les promeneurs affamés trouveront de quoi se nourrir copieusement parmi les 40 chalets d’alimentation et restauration, quand d’autres, à la recherche d’idées cadeaux, trouveront parfois l’inspiration au détour d’un chalet.

Le Marché de Noël mélange les odeurs de produits alimentaires
Le Marché de Noël mélange les odeurs de produits alimentaires

Le commerce roi du Marché de Noël

Bien sûr le Marché de Noël 2014 n’a que le nom de Marché de Noël, les objets typiques qui font Noël dans d’autres régions se font rares et parfois discrets dans les chalets des vendeurs. Seuls 8 chalets proposent des décorations de Noël.

La place du Capitole devient un mois durant un supermarché. Certains chalets vendent d’ailleurs les même produits que ceux que l’on trouve dans les commerces tout proches. Il y a bien souvent un surcout à cause de l’emplacement, la magie de Noël se paye au prix fort pour les clients de ce marché de Noël.

Dans certains chalets on fait déjà la queue
Dans certains chalets on fait déjà la queue
Un chalet propose au milieu des figurines de Noël des boucliers et autres armes du Moyen Age
Un chalet propose au milieu des figurines de Noël des boucliers et autres armes du Moyen Age
Des touristes regardent les produits proposées par un chalet
Des touristes regardent les produits proposées par un chalet

Une photo du marché de Noël 2014

Au centre de la place, au milieu des allées, il n’y a plus la grande figurine du Père Noël, il y a un espace plongé dans la lumière. Les toulousains sont nombreux à tenter de réaliser un selfie à cet endroit pour garder un peu de magie ou montrer aux copains qu’ils étaient au Marché de Noël.

Certains toulousains plus malins tentent de faire une photo depuis la salle des illustres qui surplombe la place du Capitole transformée en puits de lumière.

Au centre du Marché de Noël un grand plafond lumineux blanc et bleu
Au centre du Marché de Noël un grand plafond lumineux blanc et bleu

Plus d’informations sur le marché de Noël 2014 de Toulouse :

  • Le village de Noël sur le site de la ville de Toulouse.
  • Date : du 28 novembre au 26 décembre 2014
  • Lieu : Place du Capitole
  • Horaires : 10 h 30-20 h 30 (nocturnes les vendredis et samedis)

11 COMMENTAIRES

  1. Jolies photos… On sent quand même dans ton article une petite déception/critique quant à l’esprit de Noël qu’on a parfois du mal à retrouver dans ces marchés. Ici en Alsace, c’était aussi le cas il y a quelques années, avant que les municipalités n’imposent un cahier des charges un peu plus serré pour éviter toutes les dérives commerciales et se retrouver avec des chalets sans rapport avec Noël 😉

    • @Seb
      L’esprit de Noël avait complétement disparu des manifestations culturelles de décembre. Cette année à Toulouse cela semble prendre une tournure bien plus favorable, mais on y reviendra dans un autre billet. Pour le marché de Noël on est très loin du cahier des charges des marchés de Noël Alsaciens. Cette année il y a 2 santonniers soit un de plus que les années précédentes, mais les vendeurs de décorations pour le sapin de Noël sont encore absents.
      Le Marché de noël de Toulouse se rapproche plus de la galerie commerciale que du Marché de Noël que l’on nous montre chaque année notamment à Strasbourg.

  2. J’ai la chance de pouvoir comparer les Marchés de Noël de Toulouse et celui de Strasbourg et je dois avouer que celui de Toulouse est une vrai déception. C’est une pâle copie de ce qui est réalisé en Alsace.

    Il n’y a semble t il aucun contrôle sur les produits qui sont proposés aux toulousains. A moins que les organisateurs soient complétement déconnectés de l’esprit de Noël et des produits qui représentent au mieux l’esprit que l’on pourrait chercher sur un Marché de Noël.

    A Strasbourg il y a 3 fois plus de chalets et pourtant on ne retrouve que des produits orientés « Esprit de Noël ». Les photos de Seb montrent bien l’ambiance des marchés de Noël typique comme on aimerait en trouver partout et pas comme dans cette « Foir’Fouille » que l’on nous propose place du Capitole.

    J’ai prévu de faire un tour au « petit » Marché de Noël de Grenade voir si il ressemble à celui de Toulouse.

    • @Eric31
      J’ai moi mmee prévu de faire un tour sur d’autres marchés de noël de la région, j’espère que la météo me sera favorable. Et surtout que j’aurais de bonnes surprises.

  3. Je ne suis pas surpris du type d’étal qu’on peut voir sur ce marché. C’était pareil à Bordeaux du temps où j’y habitais… Aucune comparaison avec les marchés d’Alsace, d’Allemagne ou de République Tchèque que j’ai pu voir… En même temps, les fabricants de décorations de Noël ne peuvent pas faire tous les marchés, et ce « supermarché géant » place du Capitole doit surtout attirer artisans et marchands locaux, non? N’empêche que mon petit plaisir de marché de Noël, c’était la barquette de tartiflette avec un bon verre de vin chaud, et ça, normalement, on y a droit dans n’importe quel marché de Noël français 😉

    • @elPadawan
      Il y a quelques commerçants locaux qui ont déjà une boutique parfois à quelques centaines de mètres de la place du Capitole et du Marché de Noël. Mais il y a surtout des revendeurs qui à grand renfort de banderoles et autres flyers tentent de nous vendre les produits qu’ils ont acheté à des artisans. Je ne parle même pas de ceux qui font venir leur marchandise de l’étranger. Les artisans qui sont présents ne proposent rien en lien avec Noël juste des attrapes-poussières.

      Nous n’avons pas de revendeur de tartiflette, on a de l’aligot, j’espère que les vendeurs ont appris la recette car il y a quelques années l’un d’eux avaient été bien incapable de nous la donner. Aujourd’hui j’évite de fréquenter les chalets qui vendent de la nourriture.

LAISSER UNE RÉPONSE