Comment nettoyer son capteur à la maison ?

20

Le matériel photo est sensible à l’humidité mais aussi à la poussière et il faut parfois nettoyer son capteur pour éviter de voir apparaitre sur ses photos des taches disgracieuses.

Ces taches apparaissent suite au dépôt de poussières sur le capteur, elles ont pu entrer dans la chambre lors d’un changement d’objectifs, parfois se sont des taches grasse produites par les huiles et graisses qui viennent lubrifier les mécanisme. Si les premières sont plutôt simples à évacuer les taches grasses ou les poussières collées sont plus difficiles à supprimer. Avant de les nettoyer il faut apprendre à les détecter.

Nettoyage du capteur de l'appareil photo
Nettoyage du capteur de l’appareil photo

Détecter les taches sur un capteur ?

Pour faire apparaitre les poussières lors d’une prise de vue il suffit de fermer son diaphragme, selon la poussière elle peut apparaitre des F9, mais il est préférable de tester son capteur avec un petite ouverture de type F22 ou F32. En procédant ainsi il est impossible de passer à coté d’une micro poussière. Bien sur il faut faire sa photo sur un fond uni, j’ai remarqué que sur un ciel bleu les taches apparaissent encore mieux.

Quand faut il nettoyer son capteur ?

J’ai tendance à dire qu’il faut faire le ménage quand le besoin s’en fait sentir. Mais cela dépend aussi du type de photographie que vous pratiquez. Un photographe qui ne change jamais ou presque d’optiques, qui ne les changent qu’à l’intérieur dans un studio aura probablement moins besoin de nettoyer son capteur par rapport à un photographe de moto-cross qui passe ses Week-End dans la poussière.

Personnellement j’effectue un contrôle avant les meeting-aériens car comme dit plus haut les taches ressortent mieux sur un fond uni particulièrement quand c’est un ciel bleu. Sinon je fait le ménage toujours après m’être rendu compte que j’avais une tache, je ferme rarement plus que F9, j’ai donc une plus grande tolérance à la poussière sur mon capteur que d’autre qui ferment souvent à F14 voir plus.

Taches sur le capteurs, comment les nettoyer ?
Taches sur le capteurs, comment les nettoyer ? A F32 elles sont particulièrement visibles

Comment nettoyer son capteur ?

Les appareils récents sont en mesure d’évacuer les poussières à l’aide des micro vibration du capteur. D’autres sont en mesure de cartographier les poussières et de remplacer les données que les capteur enregistre.

Certaines poussières restent bien accrochées malgré le système de micro-vibrations, impossible de les faire partir en utilisant une poire soufflante ce sont des « taches grasses »

Il est à mon sens préférable de pouvoir enlever les taches qui restent fermement agrippé à notre capteur. Pour ce faire il faut prévoir des bâtonnets de nettoyage. Certains sont pré-imbibés d’une solution de nettoyage, d’autres sont à imbibés. La plaquette qui est situé au bout des bâtonnets à la taille d’un capteur, il faut donc faire attention à bien choisir son modèle.

Le fonctionnent est simple, via une commande à chercher dans les menus de son appareil, cette commande relève le miroir et ouvre les rideaux qui empêchent l’accès au capteur, puis on passe le bâtonnet sur le capteur, un aller retour doit suffire. Il ne faut pas appuyer, pour ne pas rayer le capteur. Au départ le bâtonnet est à 45° puis lors du déplacement on doit le ramener progressivement à la verticale pour le faire terminer à 90° par rapport à la surface du capteur.

Ensuite il faut vérifier que l’on a bien fait le ménage, sinon il faut recommencer.

 

Pour éviter que les rideaux ne se referment durant le nettoyage, il est vivement recommander d’utiliser une batterie fraichement chargée.

20 COMMENTAIRES

  1. intéressant ces bâtonnets, je ne connaissait pas du tout. Je vais chercher ça de ce pas. Il y en as préférables que d’autres ?
    J’ai pas très bien compris la manœuvre de rotation, tu n’aurais pas des photos du processus ?

  2. Je n’utilise qu’une poire à la maison. Je pense que pour une tache grasse, je n’oserais pas toucher le capteur et j’emmènerais carrément l’appareil pour un nettoyage au centre Canon…

    • @elpadawan
      La photo coute deja assez cher il est possible de faire des économies, pour le prix d’un passage chez un pro je fait 3 à 4 nettoyages de mon capteur.
      C’est simple rapide et efficace, mais c’est sur il faut être suffisamment confiant même si les risques sont presque nuls.

  3. Bonjour Pyrros, pour l’instant, je touche du bois, pas de soucis de ce côté-là. Il m’est arrivé d’avoir une ou deux poussières, mais le mécanisme de nettoyage du capteur automatique lorsqu’on éteint l’appareil à suffit. Par précaution, j’avais mis aussi un coup de poire pour être, en le rallumant la fois d’après. Mais par contre, j’espère ne pas avoir à faire à une tâche de graisse, car je ne sais pas si j’oserai toucher le capteur avec un bâtonnet même si c’est fait pour. N’ayant pas les moyens de me racheter un reflex, je pense que comme El Padawan, je me tournerai plutôt avec un spécialiste. Ou alors, il faudrait que je le voit faire une fois devant mes yeux, pour être sûre de bien faire les choses. Malheureusement, autour de moi, personne d’autres n’a de reflex…

    • @Marie
      Mon boitier rencontre parfois de grosses variation de températures l’été la chaleur (sac photo dans la voiture) laisse des dépôts sur le capteur comme on le voit sur la photo ci dessus. Je fais le ménage plusieurs fois au cours de l’été, beaucoup moins l’hiver.
      Pour prendre confiante il est aussi possible de regarder des videos. (Je ne suis pas encore équipé pour les réaliser.)

  4. Le nettoyage du capteur (plutôt du filtre passe-bas, pour être précis ;-)) est une opération dans certains cas nécessaire. La photo d’exemple sur fond bleu en est un parfait exemple.

    Par contre s’il n’y a que quelques tâches sur la capteur je conseillerais plutôt de les supprimer en post-traitement. C’est très simple à faire et ça ne prend que quelques secondes. Et puis on ne prend pas tous les jours des photos avec un fond uni et une petite ouverture !

    • @Fabien
      Il faut effectivement être précis, mais aujourd’hui plusieurs boitiers sont disponibles sans filtre passe-bas dans le commerce.
      J’ai testé la suppression « automatique » des taches mais j’ai rencontré des petits problème de textures selon les sujets (herbe ou arbre). En paysage la petite ouverture est souvent l’ouverture par défaut pour obtenir le meilleur piqué pour les photos.

  5. Attention, je ne pense pas que passer uniquement un « Swab » sur son capteur soit suffisant… ça peux même l’endommager si on ne retire pas les poussières dures avant…

    • @Clovis
      Effectivement, mais aujourd’hui les poussières dites « dures » sont particulièrement rares car évacuées lors d’un nettoyage automatique du capteur.

    • Oui et non : les poussières dures peuvent aussi coller…

      Ma procédure de nettoyage c’est :
      – évacuation à la poire de tout ce qui vol dans la chambre (juste en levant le miroir, sans ouvrir le shutter) ;
      – un petit coup de poire sur le capteur aussi (pour décrocher les poussières dures qui ne sont pas collées) ;
      – retrait des poussières dures encore présentes avec un speckgrabber ;
      – passage d’un Swab pour nettoyer ce qui reste de tâche et/ou si le speckgrabber a laissé des traces (rare) ;
      – si utilisation d’un Swab, j’en profite pour récupérer le petit bout de microfibre et nettoyer le miroir, le verre dioptique et l’oeilleton.

    • @Clovis
      merci pour ce complement d’informations
      A part le coup de poire sur le capteur et le speckgrabber, nous avons les même manières de faire.

  6. Merci pour tout ces conseils, un bon article très utile ! Je crois que je ne dépasse jamais (ou très très rarement) f/8, je suis plutôt entre f/1,8-f/5… Donc mon capteur est peut être sale sans le savoir 😉

    Je n’ai jamais utilisé le système de vibration de l’appareil, je vais commencer par la et voir la différence (en faisant la photo du ciel bleu à f/22 ^^).

    Merci !

  7. Merci pour ton article
    je change peu d’objectif mais je commence de m’y mettre. Du coup je ne sais pas si mon capteur est sale ou pas
    je vais ps souvent vers les f9 et cie
    faudrait que je fasse un test.
    Le truc de vibration il le fait a chaque fois mon réflex.

    Par contre jamais osé passée un coup de poire soufflante
    Faudrait que je voie quelqu’un le faire devant moi pour que je puisse tenté de le faire après.
    Mais bon je crois bien que je préférerai l’amener chez canon le faire nettoyer.
    ils savent faire et je serai surement plus rassurée.

    • @Pitch
      Un seul changement peut suffire pour avoir des taches. Mais grâce aux vibrations seules les taches collées (grasses) restent sur le capteur.

      Pour le coup de poire c’est bête comme choux et l’exemple n’est pas indispensable tant que l’on a bien compris comment on accède au capteur et qu’il est interdit de le toucher avec la poire.
      On ouvre on souffle on referme… Le ménage est terminé

  8. Avant de nettoyer les poussières, il peut être bon de nettoyer les petites feutrines à l’entrée qui servent(probablement) à pieger les poussières. Pour cela il suffit de tapoter du bout du doigt avec un petit scotch.

LAISSER UNE RÉPONSE