Encore une manifestation contre la loi travail

0

Les semaines se suivent et se ressemblent. Aujourd’hui une nouvelle fois à Toulouse les syndicats se sont réunis pour une énième manifestation contre la loi travail.

Sur un parcours différent de ceux empruntés précédemment, partant de Saint Cyprien pour se terminer à Jean Jaurès, les toulousains ont une nouvelle fois battu le pavé au son des slogans fatigués et derrière des banderoles connues de tous.

Tout au long du parcours emprunté par les manifestants de nombreux policiers veillaient au bon déroulement de la manifestation. Il y avait aussi des photographes que personne ne connaissait. Après vérification, il s’avère qu’il s’agissait de photographes envoyés par leur agence à Toulouse pour couvrir l’Euro de Foot.

Les opposants à la loi travail passent sur le pont des Catalan à Toulouse
Les opposants à la loi travail passent sur le pont des Catalans à Toulouse

Dans le cortège certains parlent de Fascisme Rose, reprochant au gouvernement sa position et ses actions contre les manifestants. Pour eux une chose est certaine le PS est en train de creuser sa tombe depuis un bon moment. Mais ils tremblent de voir que la droite et notamment les LR puissent prendre la main aux prochaines présidentielles.

Sur la pancarte et sur le tee shirt ce manifeste affiche son désaccord avec la politique du gouvernement
Sur la pancarte et sur le tee shirt ce manifestant affiche son désaccord avec la politique du gouvernement
D'autres manifestants affichent avec humour le plaisir qu'il vont vivre si la loi travail venait à etre appliquée
D’autres manifestants affichent avec humour le plaisir qu’il vont vivre si la loi travail venait à être appliquée
Un batucada entraine les membres de Sud
Un batucada entraîne les membres de Sud
Pour certains opposants à la loi travail celle ci serait défavorable aux travailleurs
Pour certains opposants à la loi travail , celle ci serait défavorable aux travailleurs

L’Euro de Foot a toutefois apporté un certain renouveau dans les pancartes et banderoles de cette énième manifestation contre la Loi Travail.

Le foot est une cible des manifestants qui ne veulent pas etre oublié du gouvernement durant la compétition
Le foot est une cible des manifestants qui ne veulent pas être oubliés du gouvernement durant la compétition
D'autres opposants ne sont pas dupes et refusent de laisser leur place aux fans de foot
D’autres opposants ne sont pas dupes et refusent de laisser leur place aux fans de foot
En fin de cortège un homme joue sur son xylophone "L'Internationale" sur son dos un message qui laisse penser que le foot n'éteindra pas la grogne sociale
En fin de cortège un homme joue sur son xylophone « L’Internationale » sur son dos un message qui laisse penser que le foot n’éteindra pas la grogne sociale
Les opposants à la loi travail arrivent sur les allées Jean Jaurès, où est installé une cube souhaitant la bienvenue au fan de foot
Les opposants à la loi travail arrivent sur les allées Jean Jaurès, où est installé un cube souhaitant la bienvenue aux fans de foot, comme un clin d’oeil aux élus qui comptent sur l’Euro pour enterrer la grogne contre la loi travail

En fin de manifestation la préfecture annonçait 6’000 participants tandis que les syndicats hurlaient dans les micros que plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les rues de la Ville Rose.

Toutefois selon certains observateurs, il ne faut pas se fier au seul nombre de participants. Certains ne peuvent plus se permettre d’être absents de leur travail quand d’autres ont fait le choix de se rendre à Paris pour manifester.

La veille à Toulouse, malgré le match Espagne vs République Tchèque de l’Euro qui se jouait dans l’après midi au Stadium, les dépôts de bus ont été bloqués. Des barrages filtrants ont été installés à certains carrefours perturbant fortement la circulation.

LAISSER UNE RÉPONSE