Manifestation contre la Loi Travail, Saison 2 ?

0

Avec la rentrée est revenu la manifestation contre la loi travail. Le texte a pourtant été validé avant le départ en vacances des parlementaires. Les manifestants qui avaient promis de se réunir à la rentrée ont tenu leur promesse.

Ils étaient entre 2’500 et 5’000 lors de cette énième manifestation contre la loi travail. Certains étaient un peu plus bronzés qu’en juillet lors de la dernière manifestation. Les camions étaient nombreux.

Un manifestant porte une pancarte sur laquelle il est possible de lire "Non à la loi travail et son monde"
Un manifestant porte une pancarte sur laquelle il est possible de lire « Non à la loi travail et son monde »

Peu avant le départ un petit groupe de photographes subissait un contrôle d’identité relativement courtois. Alors que dans le même temps sur le trottoir d’en face arrivaient des manifestants avec une banderoles renforcées.

On pouvait voir un CRS avec un carabine dans le dos veiller sur la lente formation du cortège de manifestants. Certains passants étaient étonnés de voir une telle armes pour encadrer une manifestation.

La banderole unitaire ouvre toujours la manifestation
La banderole unitaire ouvre toujours la manifestation

La manifestation qui allait de François Verdier jusqu’à Arnaud Bernard, s’étalait lentement sur les boulevards. Les premiers manifestants atteignaient le bas des allées Jean Jaurès quand les derniers se sont élancés de devant le Monument aux Morts.

Plusieurs pancartes ont été accrochées sur une barrière en bas des allées Jean Jaurès
Plusieurs pancartes ont été accrochées sur une barrière en bas des allées Jean Jaurès

Contrairement au drapeaux des syndicats les pancartes étaient rares. Les manifestants les plus jeunes étaient presque absents du mouvement. Mais tous étaient unis contre la loi travail, contre le passage en force de ces réformes.

Un manifestant se demande si 2025 le CDI sera toujours la norme
Un manifestant se demande si 2025 le CDI sera toujours la norme

A la fin du cortège on entendait quelques slogans contre la police qui encadrait la manifestation.

Arrivée au point de dispersion une poignée de manifestants a tenté de former une manifestation sauvage. Après une première tentative du sortir du dispositif policier ils ont réussi à échapper à la vigilance des forces de l’ordre pour partir les petites rues du quartier des chalets.

Les policiers barre le passages à des manifestants qui voulaient pousuivre la manifestation
Les policiers barrent le passages à des manifestants qui voulaient poursuivre la manifestation

Durant un instant les policiers ne semblait plus trop savoir comment réagir face à ce mouvement, certains tentant de bloquer les passants avant d’abandonner l’endroit et de partir en camion vers un autre endroit.

Il y a eu 2 arrestations après les échauffourées qui se sont déroulés dans les petites rue du quartier de chalets.

LAISSER UNE RÉPONSE