Macro les rencontres de l’été

17

Au cours de l’été, j’ai pu faire un peu de macro. Voici les photos des insectes rencontrés à St Nicolas de Lagrave (82) ou à Aulus les Bains (09).

 

Les premières photos sont les photos d’une mante religieuse (Mantis religiosa)  qui se cachait dans les sanitaires du camping de Saint Nicolas de Lagrave. Cet insecte carnivore est réputé pour son cannibalisme.

 

Les deux photos suivantes sont celles des agrions jouvencelles (Coenagrion puella), nombreux sur le confluent du Tarn et de la Garonne.

 

Ensuite vous pourrez découvrir une libellule rouge : sympètre rouge sang (sympetrum sanguineum), dont la prise de vue s’est révélée difficile. Cette Libellule rouge ne voulant pas tenir en place.

 

Enfin plusieurs photos réalisées lors de mon déplacement au centre d’accueil de la ville de Toulouse qui se trouve à Aulus les Bains en Ariège. dont un spécimen de Lepture tacheté, également appelée strangalia tacheté (Leptura maculata ou aussi Rutpela maculata) et un papillon qui se nomme la « Carte géographique » ou plus scientifiquement Araschnia levana.

 

Le nom de ces insectes m’ont été donnés dans les commentaires par rothlin thierry.  Un Grand merci à lui pour ces informations.

 

trouvée dans les sanitaires de st nicolas de lagrave elle est rapidement devenue mascotte du groupe des maternels
mante religieuse trouvée dans les sanitaires de st Nicolas de lagrave elle est rapidement devenue mascotte du groupe des maternels

17 COMMENTAIRES

  1. salut pyrros et bienvenue a la mascotte ,super les agrions et les libellules, sinon c est avec le 100 de chez canon (macro),superbe photos encore
    a oui c est un Lepture maculé (photo après l abeille)

  2. salut pour le papillon il me faudrait + de détail (periode ou tu la prise et ou ,altitudes , en fait le maxi d info , si tu veux un petit nom sur cette espèce )ce qui me fait plaisir et aussi pour moi ,salut pyrros

    • A oui si tu peux m’aider pour ce papillon … la photo est réalisée fin aout après un mois plutôt chaud.
      L’altitude de PDV est d’environ 800m peut être un peu plus, dans la vallée Ariègesoise du Garbet en Couserans.
      Les forets à proximité sont composées essentiellement de feuillus.

  3. merci , en visitant une 20 ene de sites et en tombant surtout sur les bases (3/4 sites ou le travail est titanesques ) et puis aussi du hasard en ouvrants des liens sur des sites un petit peux comme des domino , mais merci du compliment en fait c est comme la photo du temps et de la persévérance , j en ai vu et appris aussi donc rien n est inutile , salut et bonne journée a toi pyrros
    ps( j ai garder les quelques sites intéressant au cas ou ;))
    thierry

  4. ma femme est conservatrice donc les bouquins et la recherche et aussi internet 😉 et heureusement qu’il y a des sites super pour trouver l’info bon c’est vrai il faut beaucoup de patience , ps j ai mis 2h30 pour trouver mais heureux de l’avoir trouvé le nom du papillon, 1 pourvu qu’acta ne fait pas fermer tous les sites il n’y aurait plus d’info,thierry

    • Internet est une source de savoir inépuisable sauf par les politiques …
      sans doute ont ils leurs intérêts à nous priver de ces savoirs … auraient ils pris peur après le « printemps arabe »

      EN tout je réitère mon grand merci pour cette aide précieuse dans l’identification de ces bébêtes

    • @Nico
      en plus c’est une optique polyvalente qui permet aussi de faire de superbes portraits
      Pour les agrions c’est un coup de chance, les couleurs ressortent vraiment bien mais hélas le couple n’est pas parfaitement net 🙁

  5. Ouais, en macro, c’est souvent super dur de savoir à combien fermer son diaph pour que la PdC corresponde pile poil d’autant que parfois, le temps de régler et c’est fichu !

  6. Bonjour
    Merci pour ces belles photos. Je suis photographe amateur de macro-photos d’insectes, donc j’apprécie. En ce qui concerne la photo « abeille qui butine », je ne suis pas certain qu’il s’agisse d’une abeille. Il n’y a pas d’antenne ! Il pourrait s’agir d’une volucelle (diptère syrphidé), mais il faudrait d’autres plans pour l’identifier. Mais je peux me tromper car je ne suis pas entomologiste !!!
    Cordialement

LAISSER UNE RÉPONSE