Amanite tue-mouches ou la maison des Schtroumpfs

6

J’ai passé mon Week End a chercher des champignons autour de la cabane de Lartigue d’Arlos. Nous avons trouvé des champignons comestibles (on y reviendra plus tard) mais aussi quelques spécimens de champignons toxiques dont cette magnifique Amanite tue-mouches ou Amanita muscaria dont le rouge vif du chapeau la rendait particulièrement visible.

Posée sur un lit de feuilles de chêne et de bouleau Amanite tue-mouches n’abritait pas de Schtroumpfs.

 

L’Amanita muscaria est un champignon toxique certainement la plus connu de la famille des Amanitace. L’intoxication par Amanita muscaria n’est que très rarement mortelle, son poison est connu pour ses capacités hallucinogènes dont le principal constituant psycho-actif est le muscimole.

La dose mortelle calculée correspond à la consommation d’environ 15 chapeaux d’Amanite tue-mouches

Amanite tue-mouches ou amanita muscaria
Amanite tue-mouches ou amanita muscaria

La variété muscaria est la plus courante c’est un sporophore (organe de la fructification du mycélium) de grande taille ( pied : 12 à 25cm chapeau 6 à 20 cm de diametre), au stipe (pied) blanc et à l’hymenium (sous le chapeau donnant naissance aux spores) à lamelles blanches, avec un chapeau couvert d’une cuticule (« petite peau » recouvre et protège le dessus des végétaux) rouge foncé, parsemée de points blancs.

Les taches blanches sont des verrues, résidus du voile blanc qui entoure le champignon au début de sa croissance.

 

Son nom d’amanite tue-mouches n’est pas usurpé, ce champignon est utilisé en préparation dans du lait sucré pour attirer les mouches et les tuer.

 

L‘Amanite tue-mouches est un champignon qui pousse dans le même milieu que les fameux cèpes de Bordeaux (Boletus edulis). Elle pousse généralement au pied des bouleaux et épicéas mais colonise tous les sous bois de hémisphère nord. En symbiote des pins, elle a été importée en Amérique du sud et Australie ou elle se développe. Elle ne dégage aucun parfum, elle est principalement visible delà fin juillet au début de l’hiver selon les régions.

 

Dans la littérature pour enfants, l‘amanite tue mouches est souvent le lieu d’habitation de lutins, gnomes et autres fées. Les maisons des Schtroumpfs en sont inspirées.

Plus d’infos sur l’amanite tue-mouches :

6 COMMENTAIRES

  1. Hello,
    Je pensais bêtement que les mouches mourraient rien qu’en se posant dessus lol, je n’imaginais pas qu’il y avait une « recette » spéciale pour se débarrasser des mouches. Je pensais aussi qu’une simple bouchée était mortelle, décidément moi et la connaissance des champignons, ça fait deux ^^

    • @Rachel
      On en apprend tous les jours, l’amanite tue mouches n’est pas mortelle mais ses cousines (Amanite Phalloide, Amanite Vireuse, Amanite Printanière) le sont.
      Lorsque l’on est pas certain de sa cueillette il vaut mieux aller voir un pharmacien ou un spécialiste qui identifiera les champignons.

  2. Kikou Loïc, j’aime bien ce champignon, il n’est pas comestible, mais à chaque fois que je le vois (te moque pas), je pense aux lutins et autres êtres de la nature auxquels je crois dur comme fer ! 🙂

    • @Marie
      Je te rassure c’est parfaitement normale de penser aux petits êtres imaginaires de la foret lorsque l’on voit ce champignon.
      Dans la culture populaire l’amanite tue mouches est régulièrement utilisée comme habitat pour ces petits êtres.

      Sans doute est ce à cause des capacités hallucinogènes de ce champignon qu’il est si facilement associé aux lutins gnomes et autres schtroumpfs, sans lesquelles les adultes à l’esprit trop étroit ne pourraient pas les voir 😉

LAISSER UNE RÉPONSE