Commémoration de la bataille de Toulouse

2

202 ans après la Bataille de Toulouse une grosse centaine de personnes s’est réunie au pied de l’Obélisque de Jolimont qui commémore cette bataille.

C’est à l’appel, entre autres, de l’association Mémoire de la Bataille de Toulouse du 10 avril 1814 que ce sont retrouvés des élus, les autorités militaires, des reconstituants en tenue d’époque, la musique de Saint Lys , et des toulousains venus se souvenir de cette bataille dont on ne sait encore aujourd’hui si c’est une victoire ou une défaite.

Parmi la foule il y avait des habitants du quartier qui vivent chaque jour à côté de l’Obélisque Jolimont érigée en 1835 (inauguré en 1839) par Urbain Vitry après une collecte publique et de nombreux curieux venus découvrir l’histoire de leur quartier. La Bataille de Toulouse a façonné le quartier de Jolimont en donnant notamment un nom à de nombreuses rues du quartier, que ce soit celui d’un militaire, de la date de la bataille ou même des structures de défense employées par l’armée de Soult.

A l'ombre de l’Obélisque les toulousains sont nombreux à assister à cette commémoration
A l’ombre de l’Obélisque les toulousains sont nombreux à assister à cette commémoration

La Bataille de Toulouse est une bataille inutile puisqu’elle se déroule 4 jours après l’abdication de l’Empereur Napoléon Premier. Au moment où l’Empire est acculé par ses adversaires le Maréchal Soult et son armée se retirent du Portugal sous la pression des Armées Britannique menée par Wellington, Espagnole et Portugaise.

Soult s’installe à Toulouse où il installe son armée et des redoutes (ancêtre des bunkers) pour se défendre face à la coalition portugo-hispano-britannique qui compte 10’000 hommes de plus.

Le jour de Pâques, le 10 avril 1814, au petit matin les soldats se font face, c’est le début d’une longue bataille qui durera tout au long de la journée dans le froid et sous la pluie.

Le 11 avril au soir, après une journée d’observation Soult retire son armée de Toulouse et prend la direction de Castelnaudary. Soult est informé de l’abdication de l’Empereur le 18 avril mais celui à des doutes. Il est démis de ses fonctions le 22 avril 1814.

En mémoire de la Bataille de Toulouse une salve d'honneur est tirée
En mémoire de la Bataille de Toulouse une salve d’honneur est tirée
Les reconstituants n’échappent pas aux photographes
Les reconstituants n’échappent pas aux photographes
La musique de Saint Lys et les reconstituants posent pour une photo
La musique de Saint Lys et les reconstituants posent pour une photo

En 2014, de nombreux reconstituants sont venus à Toulouse pour le bicentenaire de la Bataille de Toulouse

2 COMMENTAIRES

    • @Donlope
      Ca risque de te surprendre mais la météo n’était pas aussi parfaite, la lumière était très dure et il a été nécessaire de ruser pour sortir ces quelques clichés

LAISSER UNE RÉPONSE