Histoire de photo : Le portrait

1

Dans ces articles je tente d’expliquer et d’analyser une photo, la composition est bien sur décortiquée mais le message de ce portrait est aussi présenté.

 

Portrait de mon frangin
Portrait de mon frangin

Cette photo est avant tout un test, en effet je souhaitais découvrir l’utilisation des cactus V4 que je venais de recevoir… J’ai ainsi pu capturer de nombreux portraits de mon frangin, habituellement peu enclin à participer aux séances photos.

J’ai choisi un traitement en noir et blanc afin marquer l’opposition entre la partie éclairée et la partie non éclairée du visage mais aussi  poursupprimer les couleurs de l’arrière plan.

Réglage de prise de vue

Pour cette prise de vue les réglages sont :

  • Iso : 250
  • Ouverture : f/5
  • vitesse : 1/250
  • Manuelle
  • Mesure spot
  • Collimateur central
  • Focale : 70mm Canon Ef 28-70L 2.8 USM
  • Boitier : 40D
  • Flash : Canon 580EX, déporté par cactus trigger V4

Règles des tiers

Elle consiste à placer les éléments clés de l’image sur les lignes qui séparent les tiers verticaux et horizontaux, voire sur les intersections entre ces lignes. Ce faisant, on dégage le sujet et les éléments importants (comme l’horizon) du centre de la photo. Ceci évite de couper les photos, ce qui donne une impression statique et banale ; une photographie composée selon la règle des trois tiers est supposée plus dynamique et donne plus d’espace au regard pour vagabonder.

Découpage de la photo selon la règle des tiers
Découpage de la photo selon la règle des tiers

Avec l’arête du nez, l’œil est l’élément mis en valeur . A travers l’œil c’est le regard et son expression qui ressortent de l’image.

Techniques de mise en avant du sujet

La lumière

Mise en valeur du sujet par la lumiere
Mise en valeur du sujet par la lumière

Au moment de la prise de vue le flash était situé sur ma droite, légèrement en dessous du visage mon frangin. La distance avec le sujet était relativement faible afin d’avoir une lumière dure en limitant les effets de diffusion de la lumière et surtout très orientée.

En faisant ainsi, les ombres sont très marqués et donne du relief au visage.

Message de ce portrait

Le message de la photo dépend de son cadrage, mais aussi de ce qu’elle contient et de son contexte.

En choisissant de couper le visage j’ai fait le choix de ne pas jouer sur la symétrie, ou de la sous entendre hors du cadre de la photo, cela permet de focaliser le lecteur de l’image sur l’œil et son regard. La lumière permet de valoriser l’œil, mais en choisissant un éclairage venant de dessous je donne à la photo un coté inquiétant, en effet la lumière naturelle vient toujours de dessus (référence au soleil) dès lors toutes les lumières qui viennent du bas créent un certain malaise ou des questionnements dans la perte de repères que cela engendre pour le lecteur.

Le sentiment d’inquiétude est renforcé par la violence de la lumière qui n’offre que peu de transitions entre le blanc et le noir.

 

Le regard et le sourire sont en confrontation direct avec la lumière. Il s’en dégage une certaine douceur, une complicité.

 

L’opposition entre la composition et l’expression du visage viennent présenter mon frangin comme une personne complexe, parfois contradictoire …

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE