Ciel d’été, Voie lactée et étoiles filantes

19

L’été est sans doute la période la plus favorable pour pouvoir observer le ciel nocturne. Les nuits sont chaudes et il est toujours possible de faire la « grasse mat » pendant les vacances. L’envie d’observer les étoiles est bien plus importante que durant le reste de l’année.

Pour certains, le ciel d’été est l’occasion de découvrir un univers souvent invisible depuis les grandes villes où la pollution et la lumière empêchent de voir le spectacle céleste qui se déroule chaque nuit quand la Lune accepte de se cacher et quand les nuages ne s’invitent pas à la fête.

Au delà des constellations et des habituelles Grand Ourse, Petite Ourse ou encore Cassiopée, on retrouve dans ce ciel d’été des constellations moins habituelles, des étoiles filantes et surtout la Voie Lactée.

Ciel d’été, étoiles filantes et voie lactée à La Pouzaque
Ciel d’été, étoiles filantes et voie lactée à La Pouzaque (81)

Les étoiles filantes sont des poussières célestes qui en rentrant dans l’atmosphère terrestre brulent et produisent des trainées lumineuses. A l’approche du 15 aout se déroule la nuit des Perséïdes qui correspond au pic du nombre d’étoiles filantes prenant leur source dans la constellation de Persée voisine de Cassiopée. Elles sont le résultat du passage de la comète Swift-Tuttle qui dépose à chacun de ses passages un peu de poussière et de débris. Certaines années on peut compter jusqu’à 200 étoiles filantes par heure

La Voie Lactée est notre Galaxie. Cette masse lumineuse qui partage le ciel d’été est constituée par plusieurs milliers (voir millions) d’étoiles qui se regroupent dans notre Galaxie.

La bande jaune au niveau du sol est la pollution lumineuse produite par la petite ville de Revel distante de plus de 15km de mon observatoire d’un soir situé sur le plateau de Contrast au dessus de Verdalle (81) et où se déroulent de nombreuses activités lors des séjours de La Pouzaque.

Pour savoir ou aller pour observer le ciel d’été :

19 COMMENTAIRES

  1. Excellent !
    C’est une seule photo ou un assemblage de plusieurs avec un outil de type DeepSkyStacker ?
    (le mouvement dans les arbres est franchement prononcé, d’où mon interrogation)
    Tu fais souvent des sorties « astro » ?
    C’est ma période en ce moment 😉
    Je sais que tu es loin, mais si ca te dit et que tu peux, on s’organise une grosse session photo astro dans les Alpes Suisses pour la prochaine nouvelle lune (mi septembre) avec plusieurs photographes du coin.
    Tu es le bienvenu en tout cas !

    • @Seb F.

      C’est une seule photo, j’ai eu beau tenter l’assemblage avec DSS mais celui ci ne peut pas faire l’assemblage.
      c’est pour ça que la qualité de la photo n’est pas parfaite.

      Cette semaine les passages nuageux furent plus nombreux je n’ai donc pas pu renouveler l’expérience.

      Pour les Alpes Suisses je ne pourrais venir (merci pour l’invitation) avec vous mais il est fort à parier que la prochaine nuit sans lune soit aussi l’occasion de retenter quelque chose.

    • C’est strange quand même que tu n’arrives pas à assembler sous DSS, vu le nombre d’étoiles visibles.
      T’as essayé en changeant le seuil de détection ?
      (un tuto rapide mais complet :

  2. Merci pour cette photo, j’aime beaucoup également cette période estivale qui permet de passer de longues heures à flâner et à observer le ciel avec les enfants et un livre d’astronomie pour connaitre les constellations et étoiles.

  3. Joli! on a aussi profité avec Seb F. de ce ciel magnifique lors d’une sortie « time-lapse »! Superbe univers qui nous entoure quand même 😉

    Si jamais, voici le résultat de notre patience.
    http://vimeo.com/47825904

    PS: je laisse à Seb le soin de mettre un lien vers sa vidéo je la retrouve plus…

  4. Ouais absolument.
    Moins astro, mais toujours timelapse, tu avais vu le Paris In Motion qui a tourné ces derniers jours ?
    Un boulot de fou pour monter ca, mais le résultat final est merveilleux !

  5. Bonjour, très beau ciel étoilé. J’ai la chance d’habiter en campagne et de pouvoir contempler même à cette saison, de magnifiques ciels. Certes c’est l’été où la visibilité est meilleure mais qu’est ce que c’est plaisant de rêvasser en regardant toutes ces étoiles !

    • @Dominique

      L’été n’est pas la meilleur periode pour observer le ciel, les pollen et autres poussières sont nombreuses et la chaleur perturbe le ciel. Mais l’été est la periode la plus confortable selon la région un petit pull suffit alors qu’en ce moment même plusieurs couches de couvertures ne suffisent pas.

  6. Bonjour Pyrros,
    Superbe photo, j’aime reagarder le ciel. J’habite à la campagne et depuis peu dans un nouveau village, ou nous n’avons pas d’éclairage la nuit. C’est du grand spectacle, car j’ai la chance de voir un ciel magnifique, avec multitudes d’étoiles et la voie lactée, encore en novembre. J’ai même eut la chance de voir dans le ciel quelque chose d’insolite, j’étais tranquillement installée dans mon canapé, lorsque j’ai vue quelque chose de brillant dans le ciel, qui s’est séparé en trois morceau, puis à complétement disparu. Petit cadeau de l’univers. je ne sais pas ce que c’était. Mais c’était dans la période ou il y a eût des morceaux de satellites qui sont entrés dans notre atmosphère. J’ai cherché le lendemain sur internet et j’ai rien trouvé. Mon fils aussi l’a vue. Et je n’avais rien bu. Je n’ai pas eût le temps de prendre une photo,ca c’est passé trop vite. mais c’est dans ma tête.

    • @Hèlène

      Toutes les entrées dans l’atmosphère ne sont pas commentées et parfois les quidams que nous sommes restons dans l’ignorance et l’imaginaire.
      Mais parfois à l’inverse on trouve quelques documents concernant des entrées, ce fut le cas l’orsqu’il y a quelques été j’ai pu assister à l’explosion d’un météore impressionnant tant pour les yeux que pour les oreilles car avec les personnes qui ont assisté à ce phénomène avec moi nous avons entendu le craquement produit lorsque le météore s’est désintégré.

LAISSER UNE RÉPONSE