Une tache solaire AR2403 visible à l’œil nu (ou presque)

4

Depuis une semaine s’est formée une tache solaire à la surface du soleil. Celle ci porte le doux nom de AR2403 mais pour être exact il faudrait parler du groupe de taches AR2403.

A l’heure où de nombreuses personnes profitent des derniers rayons de soleil des vacances, sur la surface de l’astre solaire se joue un balai peu connu des terriens. Les taches solaires sont pourtant des phénomènes courants.

Une tache solaire est une zone plus froide la photosphère, la surface du soleil. C’est cette baisse de température qui rend les taches solaires visibles, mais bien sur pour les observer il faut utiliser des filtres de protections comme ceux que l’on utilise pour observer une éclipse solaire. Les taches solaires sont aussi des zones d’activités magnétiques intenses.

Tache solaire AR2403 visible depuis la Terre
Tache solaire AR2403 visible depuis la Terre (le 25/08/2015, à16h00, Toulouse, France)

Pour observer les taches solaires il est indispensable d’utiliser une filtre de protection adapté !

AR2403 est actuellement d’une surface supérieur à la celle de Terre d’où elle est visible avec de simples lunettes d’observation des éclipses. Ce groupe de taches solaires est à l’origine d’une éruption solaire et pourrait donner naissance à de nouvelles éruptions solaires dans les prochains jours. Ces éruptions solaires peuvent être à l’origine de dysfonctionnement des systèmes satellites et générer des aurores boréales. Néanmoins les observateurs des taches solaires annoncent que le groupe AR2403 est en train de décliner et la probabilité de nouvelles éruptions solaires devrait elle aussi se réduire.

Loin d’égaler la taille du groupe de taches d’octobre 2014 nommé AR2192, le groupe AR2403 se montre suffisamment important pour que l’on y prête une certaine attention.

Un avion passe devant le soleil sous la tache solaire AR2304
Un avion passe devant le soleil sous la tache solaire AR2403 (Le 26/08/2015, à 9h00, Toulouse France)

Pour faire cette photo j’ai installé mon appareil photo sur son trépied. J’ai utilisé mon téléobjectif le plus long (100-400mm) avec un filtre Astrosolar de Baader, le meme que j’ai utilisé lors de l’éclipse solaire du 20 mars 2015.

Les taches solaires sont numérotées dans l’ordre d’apparition par la NOAA, National Oceanic and Atmospheric Administration, AR signifiant Active Region.

Pour en savoir plus sur les taches solaires :

4 COMMENTAIRES

  1. Si je ne connaissais pas le blog je dirais que ces photos sont fake! Surtout la dernière photo, on dirait qu’elle est dessiner ! Je ne peux qu’être émerveiller par cette photo qui est pour le moins dire bizarre

    • @celine
      Si certains pensent que ces photos sont des « fake » (des montages visant à tromper le lecteur) ils peuvent venir voir les fichiers d’origines sur le PC.

      La seconde photo n’est pas bizarre. J’avia sle souhait de faire une pareil photo mais le soleil était haut et surtout brulant Mardi après midi quand j’ai fait la photo, je n’ai donc pas eu la patience de cuire qu’un avion passe entre le soleil et moi… et je me suis surtout rendu compte de la difficulté que cela pouvait présenter. La photo de mercredi est elle un coup de chance, j’avais le materiel encore accessible et je voulais photographier l’évolution de la tache AR2403, c’est ainsi que j’ai pu capturer l’avion qui passait entre l’astre solaire et mon appareil.

  2. Loïc je ne voulais pas être désagréable ou quoi que se soit et désolé pour le désagrément, je ne doute pas de l’originalité de la photo je dis simplement qu’on dirait un montage tellement c’est miniature

    • @celine
      J’ai profité de ton message pour répondre à ceux qui contrairement à toi ont pu penser que la photo était un fake 😉
      J’ai bien compris au ton de ton message que pour toi les choses étaient suffisamment claires.

LAISSER UNE RÉPONSE