Photographier un passage de l’ISS

ISS avec à son bord le spationaute français Thomas Pesquet survole parfois la France, il est alors possible d'observer le passage de la Station Spatiale Internationale. Il est aussi possible de photographier le passage de la Station Spatiale, Il n'est pas nécessaire d'utiliser un imposant télescope, mais cela demande un petit peu de préparation.

2

Depuis que Thomas Pesquet, l’astronaute français ,est arrivé dans la Station Spatiale Internationale (ISS), on parle de cet engin spatial, sorte de colocation Erasmus qui abrite 6 astronautes en orbite à environ 420km de la Terre.

Il est possible de suivre les aventures des cosmonautes depuis la Terre via de nombreux sites internet mais il est aussi possible de voir et même de photographier le passage de leur caravane lorsque celle ci passe au dessus de nos tête.

Même si certains particulièrement équipés et documentés tentent des photos de jour du plus gros satellite artificiel jamais mis en orbite. Il est beaucoup plus facile de prendre en photo le passage d’ISS la nuit en réalisant un filé du passage de la Station Spatiale Internationale.

La Station Spatiale Internationale est visible depuis Toulouse
La Station Spatiale Internationale est visible depuis Toulouse

La station ISS effectue 16 fois par jour le tour de la Terre ce qui multiplie les chances d’être survolé par la Station Spatiale Internationale. Mais la Station Spatiale Internationale n’est pas toujours visible. Elle est particulièrement visible à la tombée de la nuit, ses panneaux solaires renvoient les rayons du soleil en direction de la Terre.

Prévoir le passage d’ISS

La première étape pour réussir une photo de la Station Spatiale Internationale c’est de prendre rendez vous avec celle ci. Pour ce faire il suffit de visiter l’un des nombreux sites qui donnent le passage de la station en fonction de votre position.

J’utilise Spot the Station édité par la NASA le site est en anglais mais il est plutôt simple à comprendre.

Sur les smartphones, il est possible d’utiliser une application qui peut en plus vous informer d’un passage imminent de l’ISS.

Dans tous les cas, il faut faire attention à bien paramétrer votre localisation pour obtenir des informations précises.

La Station Spatiale Internationale survole Toulouse, notamment l'observatoire
La Station Spatiale Internationale survole Toulouse, notamment l’observatoire

Un point sur la magnitude apparente

Dans ces applications et autres sites la magnitude apparente de la station spatiale est précisée. La magnitude apparente indique la lumière visible d’un astre.Plus un astre est lumineux plus sa magnitude est faible voir négative.

Les experts considèrent qu’une magnitude apparente de 0 correspond à la luminosité de l’étoile Véga (Alpha Lirae). Plus lumineuse l’étoile Sirius (Alpha Canis Majoris) est estimée à une magnitude -1. La magnitude de la pleine lune est de -13 tandis que celle du soleil est à -27.

L’œil peut percevoir des astres jusqu’à une magnitude 5, mais pour cela il faut de très bonnes conditions d’observation.

La Magnitude apparente ne préjuge pas de la taille réelle d’un objet ni de sa distance vis à vis de la Terre.

Le matériel pour photographier le passage d’ISS

Pour photographier le passage d’ISS il faut un appareil dont on peut régler le temps d’exposition. Il faut prévoir aussi une optique lumineuse. Il n’est pas indispensable de prévoir un téléobjectif. Un grand angle permet de faire la photo du passage de la station spatiale.

Il est par contre indispensable de prévoir un trépied et pourquoi pas une télécommande pour éviter d’avoir des flous de bougé du photographe.

Les réglages pour photographier ISS

Pour photographier un passage d’ISS on va chercher à capturer la lumière renvoyée par la Station Spatiale, notamment par les immenses panneaux solaires. On va donc utiliser un temps de pose moyen à long. Suivant la durée d’exposition la traînée sera plus ou moins longue. On utilisera une sensibilité faible à très élevée et une grande ouverture pour capter le plus de lumière.

En fonction de la luminosité de l’environnement on fera en sorte de coordonner le temps d’exposition et l’environnement.

La Station Spatiale Internationale passe au dessus de l'Observatoire de ToulouseLa Station Spatiale Internationale passe au dessus de l'Observatoire de Toulouse
La Station Spatiale Internationale passe au dessus de l’Observatoire de Toulouse

Pour photographier les étoiles on considère qu’il ne faut pas descendre en dessous de 600/focale équivalente en 35 mm. Il faut prendre en compte cette équation pour ne pas avoir un filé d’étoiles en plus du filé de la Station Spatiale Internationale.

Et toi tu as déjà essayé de photographier la Station Spatiale Internationale, viens nous raconter dans les commentaires.

2 COMMENTAIRES

    • @Seb
      Le problème à Toulouse c’est la Pollution lumineuse qui impose de réduire le temps de d’exposition. J’espère en faire prochainement loin de cette pollution, il faut juste trouver le bon moment 😉

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here