PictPocket le plugin anti-hotlink pour wordpress

13

Je n’ai pas pour habitude de présenter les plugin de mon site web. Mais dans le cas présent je me dis que Pictpocket est un atout pour les photographes soucieux, comme moi, de préserver leurs travaux et pour les webmaster qui souhaitent éviter une explosion de leur bande passante. J’ai découvert ce plugin grâce à un article de Cédric Girard sur son blog : Aube-Nature.

Entre les failles et les incompatibilités le plugin n’est plus distribué. Il manque un plugin à la communauté de WP. Si quelqu’un veut le remplacer, la place est libre.

PictPocket

 

PictPocket c’est quoi ?

Lorsqu’on est webmaster d’un site qui ne propose que des photos ou presque se protéger des « voleurs« , peut devenir vite très complexe, long et surtout fastidieux.

Heureusement pour les utilisateurs de la plateforme WordPress, il existe PictPocket.

Pickpocket est un plugin, en français, qui détecte et permet de bloquer les hotlink.

 

Il simplifie la tache du webmaster en (re)trouvant les hotlink et en proposant différentes méthodes de blocage (via le fichier Htaccess).

Les fichiers .htaccess sont des fichiers de configuration d’Apache, permettant de définir des règles dans un répertoire et dans tous ses sous-répertoires (qui n’ont pas de tel fichier à l’intérieur). On peut les utiliser pour protéger un répertoire par mot de passe, ou pour changer le nom ou l’extension de la page index, ou encore pour interdire l’accès au répertoire.

 

Plus simple qu’une édition du fichier Htaccess, PictPocket propose une gestion des hotlink depuis le panel d’administration de Worpress.

 

La première méthode consiste à remplacer l’image utilisée par une autre :

Image de substitution anti-hotlink avec PictPocket
Image de substitution anti-hotlink avec PictPocket

Cette image fait en réalité 1500 px * 1500 px pour la rendre très visible.

 

La seconde fait apparaitre un bloc de texte à la place de l’image :

Cadre texte anti-hotlink avec PictPocket
Cadre texte anti-hotlink avec PictPocket

Dans les 2 cas l’internaute surfant sur des sites adeptes du hotlink sait ce qu’il se passe, le webmaster mal-informé ou malhonnête verra aussi la mise en page de son site perturbé.

Comme il est possible de bloquer certains sites, il est possible d’en autoriser d’autres, c’est le cas notamment des moteurs de recherches tel que Google Images.

 

Plus d’information sur le site de l’éditeur

Même si PictPocket n’est pas La Solution pour éviter tous les usages non autorisés, il permet d’en retrouver un très grand nombre.

 

13 COMMENTAIRES

  1. Oui j’ai vu ça en 1.4.0 mais c’est bien insuffisant malheureusement :/
    Laisser cette extension mets en péril le site complet, j’espère et on espère tous je pense, que semageek corrigera vite tout ça !

  2. Salut,
    Je comprends pas bien l’efficacité de ce plugin qui semble être utilisé sur votre site. J’ai bien lu les articles sur « pictpocket-le-plugin-anti-hotlink-pour-wordpress » mais l’image peut-être simplement récupérer en la copiant sur son disque. Quel est l’intérêt ?

    Bonne soirée

    • en relisant l’article je constate que je ne parle pas suffisamment de l’économie que cela représente d’interdire les hotlink.

      Une photo stockée sur ton site et diffusée sur un autre site consomme ta bande passante. Arrivé à un certain niveau de consommation (dépassant celui de ton contrat avec ton hébergeur) cela se fait à tes frais si ton hébergement te limite en bande passante …

      2 options s’offrent à toi :
      -modifier ton hébergement pour avoir plus de bande passante mais cela coute plus cher
      -interdire les hotlink qui consomment de la bande passante

      Certains blog de kikoulol sont experts en hotlink … et sont sur des plateformes qui ne veulent souvent rien entendre …

      L’image copiée sur le disque c’est de la copie privée … c’est la (re)diffusion qu’il faut bannir. Il existe d’autres méthodes pour retrouver ses photos. je prépare d’ailleurs un article sur ce sujet qui doit venir dans les prochaines semaines

LAISSER UNE RÉPONSE