Les Crazy Piper en démonstration à Gimont

0

Les Crazy Piper est une modeste patrouille composée de 5 pilotes, passionnés par l’aviation, qui s’est produit dans le ciel de Gimont à l’occasion des Rencontres Aéronautiques et Spatiales.

A bord de leur Piper pilotés par Nils Hansen, Gérard Desbois, Jacques Darolles, Marc Barrère, Philippe Alamy, les Crazy Piper nous ont proposé une démonstration dans la plus pure tradition des show aériens américains. Jouant sur le coté burlesque de la présentation

Eclatement final des Crazy Piper sous le regard des spectateurs gersois
Eclatement final des Crazy Piper sous le regard des spectateurs gersois

Suivant les terrains et la disponibilité des pilotes les Crazy Piper proposent un scenario qu’ils ont longuement préparé et répété au cours de l’hiver.

A Gimont, 4 pipers font la course au dessus des spectateurs du meeting quand un cinquième appareil vient jouer les troubles fêtes. Il vole à contre sens, fonçant vers les autres appareils, perturbant la course. Heureusement parmi les participants un avion est celui de la police, s’engage alors une course poursuite dans le ciel résonne le deux tons de l’avion sur lequel le public peut lire l’inscription Police. Il tire (si on en croit les bruitages) sur l’avion perturbateur qui se met à fumer. Le rebelle n’a d’autre choix que celui de cesser son manège il rentre alors dans le rang et décide de participer à la course.

La course se termine dans un éclatement final de la patrouille au dessus des spectateurs conquis, mais un peu déçus de s’être fait voler la surprise par les commentateurs incapable de tenir leur langue avant le show des 5 pipers.

La course des Crazy Piper se met en place.
La course des Crazy Piper se met en place.
Les crazy piper jouent leur scénario à fond
Les Crazy Piper jouent leur scénario à fond
Le perturbateur vient face aux participant à la course des Crazy Piper
Le perturbateur vient face aux participant à la course des Crazy Piper

Les 5 Pipers utilisés par les Crazy Piper sont des modèles différents, il y a notamment un Piper Super Cub et un Piper Cub Spécial seul l’œil expert arrive à faire la différence entre ces appareils.

D’un faible cout de fonctionnement les Pipers ont longtemps fait le bonheur des aéroclubs après avoir été utilisés par l’Armée Américaine comme avion d’entrainement, d’observation, de liaison et même d’évacuation des blessés.

LAISSER UNE RÉPONSE