Premier vol de l’Airbus A320NEO

2

Chaque vol d’un nouvel avion est un petit événement autour de l’aréoport de Toulouse Blagnac. Ce 25 septembre, il y a bien moins de monde que pour le premier vol de l’A350 car la silhouette de l’A320 est déjà très connue dans le ciel de Toulouse.

L’A320NEO (New Engine Option) n’est qu’une évolution de l’A320, équipé de nouveaux moteurs, cet avion plus léger que l‘actuel A320 lancé en 1987, permet de consommer moins de carburant (15%). Il bénéficie aussi d’amélioration aérodynamique avec des «sharklets» (ailerons de requin) qui réduisent les turbulences en bout d’ailes et améliore ainsi la capacité de l’aile.

L’A320NEO un succès commercial

Le mono-couloir vedette d’Airbus capable de transporter jusqu’à 180 passagers (A320) est équipé pour son premier vol de nouveaux moteurs Pratt & Whitney PW1100G-JM, il sera aussi disponible avec les moteurs CFM International LEAP-X.

8 appareils doivent être utilisés pour la campagne de certification qui doit durer environ 1 ans, des A319NEO et A321NEO seront testés, avant une mise en service prévue pour le quatrième trimestre 2015 sur la compagnie Virgin America.

Depuis le lancement du programme A320NEO, Airbus a enregistré environ 3’250 commandes auprès de plus de cinquante clients.

Premier vol de l'A320NEO, la corvette survole le prototype
Premier vol de l’A320NEO, la corvette survole le prototype dans la brume qui se dissipe difficilement

Des spectateurs venus voir l’A320NEO

Sur la colline devant les piste de l’aéroport de Toulouse Blagnac quelques curieux, des étudiants de l’ENAC ou de Supaero, des spotters (photographes d’avion), des ingénieurs et techniciens sont venus voir le premier décollage de l’Airbus A320NEO. Certains suivent les conversations entre les pilotes et la tour de contrôle à l’aide d’une petite radio.
Quand l’avion s’aligne en bout de piste pour son décollage tout le monde retient son souffle jusqu’au moment où l’A320NEO quitte le sol. Le public applaudis, certains ont même les yeux brillants. Dans certains groupes on partage une coupe de champagne.

l'A320NEO quitte le sol pour la première fois
l’A320NEO quitte le sol pour la première fois

Les spotters se jettent sur leur smartphone pour suivre le parcours de l’avion via des applications, le nouvel A320NEO immatriculé F-WNEO sait voler. il revient se poser au bout de 2h22 de vol au dessus du nord de l’Ariège, faisant une rapide incursion dans le Gers avant de revenir se poser.

Durant le vol les 2 pilotes d’essais Philippe Pelleri et Etienne De Malleray, et les 3 ingénieurs navigants Sandra Bour Schaeffer, Jean Paul Lambert et Manfred Virnfeld qui les accompagnent ont effectué une série de test pour tester les capacités de l’avion en vol. A leur descente de l’appareil ils affirment que l’A320NEO se comporte comme un A320classique

Premier vol de l'A320NEO. l'appareil prend de l'altitude
Premier vol de l’A320NEO. l’appareil prend de l’altitude

Bientot un A330NEO

Après le succès commercial de l’A320NEO, le 14 juillet 2014 Airbus a annoncé le lancement de l’A330NEO au salon aéronautique de Farnboroough. Les commandes sont déjà nombreuses.

2 COMMENTAIRES

  1. Les ingénieurs ont chassé le moindre gramme superflu pour arriver à un tel gain de consommation, chapeau ! Je suis toujours aussi surpris de voir l’engouement que provoque ce genre de « première » chez certains passionnés (cf le champagne débouché 😉 ).

    • @Seb
      il y a surtout eu un très gros travail sur les moteurs et sur l’aérodynamique.
      Les coupes de champagnes sont échangées au sein des groupes de personnes qui travaillent sur cet appareil.

      Mais il est certain que l’engouement des passionnés peu surprendre, certains passent leur vie à observer les mouvements d’avions d’autres ne viennent que ponctuellement pour les gros événements.

LAISSER UNE RÉPONSE