La Patrouille de France survole Gimont

Pour l'un de ses derniers meeting de la saison la Patrouille de France 2016 est venue à Gimont dans le Gers montrer tout son savoir faire au public des douzièmes Rencontres Aéronautiques et Spatiales

6

Pour l’un de ses derniers meetings de la saison 2016, la Patrouille de France est venue à Gimont dans le Gers. Durant un peu plus de 20 minutes les 8 alphajets de l’Armée de l’Air Francaise ont coloré le ciel gersois de Bleu Blanc Rouge sous les applaudissement de la foule.

Les spectateurs, parfois venus uniquement pour voir les Alphajets, se sont tous regroupés sur l’esplanade des Capucins et sur le terrain de cross de Gimont peu de temps avant que la Patrouille n’apparaisse au son de la Marseillaise.

Sous le commandement du leader, le Commandant Christophe DUBOIS, les pilotes ont effectué un ballet aérien dont seuls les membres de l’emblématique Patrouille de France ont le secret.

La Patrouille de France en formation Concorde
La Patrouille de France en formation Concorde

La Patrouille de France ambassadrice de l’Armée de l’Air

Depuis 1953 la Patrouille de France surnommée PAF (Patrouille Acrobatique de France) colore le ciel lors des meetings et autres défilés aériens. Elle fait partie des ambassadeurs de l’armée de l’Air française.

Basés à Salon de Provence sur la base aérienne 701, les 9 pilotes et 35 mécaniciens préparent depuis le mois de Novembre 2015 la présentation qu’ils ont réalisée aujourd’hui dans le ciel de Gimont. Depuis Mai 2016, la Patrouille de France a participé à de nombreux meetings pour montrer son savoir faire aux français venus les applaudir.

Lors de la démonstration qui semble toujours trop courte, les pilotes évoluent à des vitesses comprises entre 300 et 700km/h. C’est pour cette raison que rien n’est laissé au hasard, avant de décoller, les pilotes répètent les figures.

Habituellement chaque année, 3 pilotes sont remplacés par de nouveaux pilotes surnommés les Schtroumpfs qui seront formés tout au long de l’hiver. Tous les pilotes de la PAF ont la qualification « Chef de Patrouille » et totalisent au minimum 1500 h de vol. En 2016, pour la première fois un pilote, le Capitaine Cyril TOUZET dit Athos3, volait précédemment sur Rafale.

La météo clémente a permis aux pilotes d’exécuter la démonstration beau temps, la seule qui permette à la PAF de réaliser un immense cœur face à la foule.

La Patrouille de France en formation Grande Flèche
La Patrouille de France en formation Grande Flèche
La Patrouille de France en formation Losange
La Patrouille de France en formation Losange
La Patrouille de France en formation Diamant
La Patrouille de France en formation Diamant
La Patrouille de France en formation Canard
La Patrouille de France en formation Canard
Eclatement intermédiaire
Eclatement intermédiaire
Eclatement intermédiaire
Eclatement intermédiaire
Croisement à 4 avions
Croisement à 4 avions
Percussion, les avions se croisent à 700km/h
Percussion, les avions se croisent à 700km/h
Passage du Box avant mené par le leader surnomé Athos 1
Passage du Box Avant mené par le leader le Commandant Christophe DUBOIS surnommé Athos 1
Slalom
Slalom entre les nuages
Eclatement intermédiaire
Eclatement intermédiaire
Le Box Avant en formation Persienne, les 4 avions s'alignent verticalement sous le leader de la PAF
Le Box Avant en formation Persienne, les 4 avions s’alignent verticalement sous le leader de la PAF
La Patrouille de France déploie un ruban bleu et rouge dans le ciel gersois
La PAF déploie un ruban bleu et rouge dans le ciel gersois

A la fin du meeting les pilotes de la PAF après avoir posé leurs Alphajets à Blagnac sont revenus en hélicoptères. Les pilotes sont venus saluer les spectateurs qui ont eu la patience de les attendre, ils ont eu la chance de pouvoir discuter avec les hommes à la combinaison bleu ciel qui se sont prêtés à une séance d’autographes et de photos.

Le leader de la Patrouille de France présente ses coéquipiers aux spectateurs de Gimont
Le leader de la Patrouille de France présente ses coéquipiers aux spectateurs de Gimont

Cette année la Patrouille de France a fait moins de présentation que les années précédentes à cause de l’annulation de plusieurs meetings aériens suite à l’attentat de Nice le 14 juillet 2016.

Plus d’infos sur la PAF :

6 COMMENTAIRES

    • @Anne
      Effectivement c’est chouette de pouvoir les rencontrer en vrai. Les pilotes de la PAF sont très accessibles et disponibles. A Gimont quand ils arrivent après le meeting, de nombreux spectateurs sont déjà partis. Les pilotes de la Patrouille de France sont alors très abordables et discutent volontiers avec tout le monde pour partager leur passion.

LAISSER UNE RÉPONSE