Patrouille CAPTENS à Toulouse

4

La patrouille CAPTENS est un duo que je n’ai pas eu la chance de voir souvent. Pourtant leur démonstration vaut le détour tant elle est remplie de poésie. Marianne et Adam SHAW les pilotes nous propose à chaque présentation un ballet aérien millimétré.

La patrouille CAPTENS évolue sur des CAP 10 B, l’avion école de voltige le plus répandu. Il dispose de double commandes cote à cote. C’est un appareil qui a été utilisé par l’Armée de l’Air et la Marine pour former leurs pilotes et qui équipe de nombreux aéroclub. C’est un avion composé de bois conçu par Auguste Mudry en 1968, il est motorisé par un moteur Lycoming 4 cylindres à plat à injection de 360 pouces cubes.

Dans le ciel de Francazal, la patrouille Captens execute un ballet aérien devant un public éparse.
Dans le ciel de Francazal, la patrouille Captens exécute un ballet aérien devant un public éparse.

Les CAPTENS en colère

Les pilotes de la patrouille CAPTENS ont longtemps attendu, trépignant d’impatience que le directeur de vol et le contrôle aérien leur donne l’autorisation de décoller. Vers 18h30 le soleil déclinait et la journée touchait à sa fin, le public se faisait discret, certaines annonces et discours, les décollage de nombreux avions ont laissé penser que le meeting était terminé vers 17h alors qu’il s’est terminé un peu après 19H. Pourtant ils se sont élancés dans le ciel du meeting des étoiles et des ailes avec une belle lumière pour les accompagner.

Pour accompagner leur présentation la patrouille CAPTENS a choisi de reprendre le sketch « La Drague » de Guy Bedos et Sophie Daumier, qui colle parfaitement à la présentation et a su faire rire le public durant une grande partie de la démonstration.

Des CAPTENS proche du public

A leur descente d’avion on sent chez les 2 pilotes la fatigue et une certaine colère contre l’organisation du meeting mais les pilotes prennent le temps de saluer le public qui les applaudis. Ils posent même pour certains photographes et vont répondre à quelques questions.

Pour en savoir plus sur Patrouille CAPTENS :

4 COMMENTAIRES

  1. Une orga visiblement un peu en dessous de la presta des pilotes.
    J’aurais bien aimé voir ce que ca donne avec la synchro sur « la drague », pas facile en photos 😉

    Petite remarque à la c** : il me semble qu’il manque un mot à la fin de la phrase « C’est un appareil qui a été utilisé par l’Armée de l’Air et la Marine pour former leurs pilotes et qui équipe de nombreux. »

    • @Seb F
      Effectivement il manquait un mot c’est corrigé 😉
      Une première organisation n’est jamais simple mais ici il y a eu une accumulation de petits pbs qui n’avaient pas été anticipés.

  2. Dommage que l’organisation ait un peu cafouillé. Surtout que si les pilotes sont énervés ou stressés, la voltige peut en être plus risquée j’imagine (tout comme conduire quand on est sur les nerfs ou stressé nuit à la concentration…). J’aurais bien voulu voir ce que ça donne avec le son, en effet. Tu sais ce qu’il te reste à faire pour la prochaine fois: photo *et* vidéo 😀

    • @elPadawan
      Les pilotes sont des sportifs de haut niveau, ils savent rester concentrés même dans ces circonstances.
      Pour la vidéo c’est une idée.

LAISSER UNE RÉPONSE