Airexpo 2011 : L’airbus A400M

3

Pour cette 25ème édition d’Airexpo, Airbus nous a réservé une surprise de taille : la démonstration en vol de  l’ A400M. Première démonstration publique de 2011.

Cet avion est un avion de transport militaire polyvalent qui doit entrer en service après les différentes phases d’homologations et certifications en 2012-2014. L’Airbus 400M doit remplacer les vieillissants Hercules C130 et les Transall C160. 7 pays de l’OTAN (Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Belgique, Luxembourg et Turquie) sont à l’origine de ce projet.

L’appareil présenté en vol est le quatrième A400M, sorti des usines de Séville (Espagne),  à voler. Il est immatriculé : EC-404.

De par sa couleur mais aussi de par sa forme les spécialistes ont surnommé l’Airbus 400M : Grizzly.

Démonstration de l'Airbus A400M (dit grizzly)
Démonstration de l’Airbus A400M (dit grizzly)

Sur une même aile de l’A400M, les hélices tournent dans des sens inverses de sorte que les pales des hélices descendent entre les moteurs. Les hélices de 8 pales chacune sont propulsées par 1 Turbopropulseur EuroProp International TP400-D6.

L’A400M ATLAS est capable de transporter jusqu’à 37 tonnes sur 3 300 kilomètres, et de se poser sur des terrains non préparés, même dans le sable.

L’avion de transport tactique A400M peut transporter des hélicoptères ou des blindés, il est aussi conçu pour larguer des parachutistes à 12’000 mètres et peut ravitailler 2 appareils en vol.

Démonstration de l'Airbus 400M (dit grizzly)
Démonstration de l’Airbus 400M (dit grizzly), trains et volets sortis

Le 6 juillet 2012 à Farnborough en Angleterre, l’A400M est officiellement baptisé ATLAS par les 7 armées à l’origine du développement de cet avion.

Le projet A400M a failli ne pas aboutir en 2010, Tom Enders a menacé de l’abandonner si les sept pays refusaient de partager les dépassements de coûts. Ces surcoûts sont causés par une motorisation complexe et des demandes techniques divergentes entre pays clients.

Démonstration de l'Airbus 400M (dit grizzly)
Démonstration de l’Airbus 400M (dit grizzly) Virage à Droite

Le premier exemplaire de l’A400M exploité par une armée est officiellement livré à l’Armée de l’Air Française le 30 septembre 2013, devant un parterre de journalistes et personnalités importantes pour ce projet réunies à Seville en Espagne où sont assemblés les A400M ATLAS.

L’avion de transport tactique A400M sera mis en œuvre depuis la base aérienne 123 d’Orléans.

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE